Ecole en poésie

Le poète, l'esprit du poète est une véritable fabrique d'images (Pierre Reverdy)

Le groupe scolaire Jacques Prévert et le collège Angèle Vannier sont labellisés École en poésie depuis 2013.

Dans ce cadre, chaque année, en étroite collaboration avec le Pôle culturel et artistique Angèle Vannier, des projets associant « plumes et pinceaux » voient le jour.

2015 Le poète Pierre Dhainaut est à l’honneur

  • Élémentaire Jacques Prévert
    • Les 7 classes de l’école élémentaire Jacques Prévert ont illustré un poème inédit « L’éclair, la graine » séquencé en haïkus. Une partie des illustrations est publiée dans un recueil que l’auteur a découvert lors de sa visite .
    • Une exposition « Del cordel » (sur des cordes à linge) permet à un plus large public de découvrir le travail des élèves en dehors de l’enceinte de l’école.
    • L’intégralité des oeuvres sera exposée sur des affiches géantes  lors des événements liés au 20e anniversaire du label Village étape.
  • Collège Angèle Vannier

La poésie marque les cœurs, aide à grandir, à se dépasser même. C’est pourquoi au collège Angèle Vannier, nous convions chaque année un poète.

Madame Isabelle Peggy, principale du Collège Angèle Vannier

  • Des collégiens de 4ème se sont engagés dans un projet interdisciplinaire qui a réuni les arts plastiques et les Lettres, à partir des textes que leur a écrit le poète.
    • Les élèves ont lu des haïkus de Pierre Dhainaut, des extraits de Entrées en échanges (2005), de L’autre nom du vent (2013)Ils ont écrit aussi, établi une correspondance en amont de la rencontre qu’ils auront avec le poète, sous la forme de dialogues improbables, de conversations singulières, de celles qu’on n’ose imaginer.
    • Les haïkus de Pierre Dhainaut ont aussi été le point de départ d’un projet d’illustrations. L’objectif était d’amener les élèves à lier les constituants artistiques comme le travail du geste, de la couleur, de la lumière, de la technique ou encore de la matière, à l’expression d’idées, de sentiments. En somme, créer des haïkus visuels.

Ce projet a permis aux élèves de mettre en oeuvre leur capacité d’entreprendre, de développer leur curiosité et leur imagination, de prendre en compte le point de vue de l’autre moteur « du vivre ensemble » et de prendre confiance en eux. C’est une belle aventure.

2014 Dominique Sampiero en résidence

  • Maternelle Jacques Prévert
    • 2 classes de grande et moyenne section, ont crée, le livre « Malo-Maloup » : il s’agit d’une œuvre associant plusieurs disciplines. Dominique Sampiero en résidence tout au long de l’année scolaire s’est inspiré des idées des enfants pour écrire le récit et les poèmes. Ce livre a été exposé à la bibliothèque Jean-Pierre Siméon de Saint-Brice durant trois mois
  • Collège Angèle Vannier
    Le mur à poèmes

    Le mur à poèmes

    • Le Mur à poèmes a été érigé juste derrière la salle de la Brionnière. C’est une création élaborée par les élèves de 6e à partir du poème de Dominique Sampiero « L’herbe verte » avec le professeur d’Arts plastiques du Collège et en collaboration avec les plasticiens de l’Atelier de l’argile.

2013

Labellisation École en poésie