SCoT

Créé par la loi SRU (Solidarité et Renouvellement Urbain en 2000) et confirmé dans la loi UH (Urbanisme et Habit en 2003), le Schéma de Cohérence Territoriale est l'outil de conception, de mise en œuvre et de suivi d'une planification intercommunale, dans une perspective de développement durable. C’est l’outil urbanistique de mise en œuvre de la Charte de développement durable du Pays

Le Pays de Fougères était couvert partiellement depuis 1975 par un schéma directeur sur trois communautés de communes (Fougères, Coglais et Louvigné). Après avoir constitué un syndicat mixte pour porter le SCOT en 2002, elles ont été rejointes par les communautés d’Antrain et de Saint-Aubin en 2003.

Le syndicat mixte du SCOT du Pays de Fougères correspond donc au périmètre du Pays et couvre les 5 communautés de communes.

Il est administré par un conseil syndical regroupant 122 délégués représentant les communautés et par un bureau de 14 membres. Son président est Jean MALAPERT.

Les objectifs du Schéma de Cohérence Territoriale du Pays de Fougères sont les suivants :

  • Promouvoir une organisation territoriale qui permette de concilier identité, attractivité, solidarité, et durabilité.
  • Préparer le territoire à accueillir une part importante de la croissance démographique attendue en Ille-et-Vilaine en structurant le développement autour des chefs lieu de canton, véritables pôles structurant les bassins de vie locaux.
  • Maîtriser et accompagner le développement urbain des communes pour en préserver l’identité et renforcer la qualité de vie.
  • Permettre à l’agglomération de Fougères de jouer pleinement son rôle de pôle d’équilibre vis-à-vis de Rennes en y renforçant les fonctions résidentielles dans une logique de réinvestissement urbain d’une part, les fonctions économiques dans une logique de complémentarités vis-à-vis du pôle rennais d’autre part.